Récits


1- L’histoire de Chloé
       Il était une fois une petite fille qui s’appelait Chloé. Sa maman, possessive et jalouse, voulait se garder sa fille pour elle toute seule. Alors, elle enleva son propre enfant pour ne pas avoir à la partager avec son époux. Triste et délaissé, le papa sema, un peu partout sur la planète, de la poudre de musique, afin que sa fille puisse un jour le retrouver. En attendant, Chloé grandissait sans son papa. Pour combler ce manque, et se protéger de sa méchante maman, la petite Chloé s’inventa un monde fantastique et merveilleux…

2- Au bout de mes rêves 
       Contrairement aux apparences, Chloé ne rêve pas sa vie, mais elle vit ses rêves pleinement. Chaque rayon de soleil est une fée qui lui sourit ; chaque goutte de pluie qui tombe est une poussière d’étoile filante ; chaque bruit qu’elle entend est un troll qui l’espionne ou un lutin qui s’est perdu. Le monde de Chloé est bien réel, mais faut-il savoir encore s’émerveiller pour pouvoir le ressentir. C’est l’aventure tous les jours avec elle ! Parfois, elle sauve un couple royal et leur permet de se marier ; d’autre fois, elle redonne la lumière aux étoiles, qui s’étaient éteintes durant la nuit ; ou bien, elle aide un dragon à voler dans le ciel. Chloé est heureuse, car elle sait que tant qu’elle vivra dans son monde, rien ne peut lui arriver de mal…

3- La petite demoiselle de la lune 
       Dans le monde de Chloé, les enfants naissent sur la lune, mais grandissent sur la terre. Il faut dire que sur la lune, à part des cailloux, il n’y a pas grand-chose pour y vivre. Ceci dit, le lien avec la lune n’est pas rompu pour autant, et Chloé le sait bien. En effet, toutes les nuits, les enfants déposent sur la lune leurs rêves, afin de les protéger des adultes. N’est-ce pas le meilleur moyen de retrouver les rêves intacts ? Toute contente, Chloé sautait sur son lit en riant gaiement. Elle était heureuse de savoir que toutes les pensées qu’elle avait durant son sommeil, tous les songes qui illuminaient ses nuits, allaient pouvoir vivre éternellement…




4- Princes et Princesses des étoiles 
       Dans le monde de Chloé, les étoiles brillent, car elles sont habitées par des princes et des princesses habillés de lumière. C’est après de longues heures de réflexion, que Chloé en était arrivée à cette conclusion. Ce ne fut pas simple pour elle de trouver cette réponse, mais il restait tout de même un mystère à résoudre : pourquoi les étoiles ne brillent que la nuit ? Il était évident pour Chloé qu’il ne pouvait y avoir qu’une seule solution à cette question. Si les étoiles ne brillent que la nuit, c’est parce que les princes et les princesses, par leur grandeur et leur gentillesse, nous éclairent le chemin quand tout est sombre, nous illumine la vie quand tout est noir. Chloé souriait et lançait des baisers vers le ciel, afin de remercier les princes et princesses des étoiles pour leur lumière…


5- Où est passée maman ? 
       Dans le monde de Chloé, toutes les mamans sont gentilles et attentionnées. Et pourtant, Chloé voyait très bien que sa maman était méchante. Fière et orgueilleuse, sa maman passait son temps à mentir pour toujours avoir raison, et critiquait tout le monde pour montrer qu’elle était parfaite. Jamais de câlin, jamais de tendresse ou de mots gentils, sa maman était froide comme de la pierre.  Mais Chloé avait une réponse au comportement de sa maman. Elle était persuadée qu’une sorcière avait lancé un mauvais sort sur sa maman. Il lui suffirait, alors, de trouver la bonne formule magique pour sauvait sa maman. Chloé souriait à l’idée d’être, un jour, cette héroïne qui allait rendre un cœur à sa maman…


6- Où est passé papa ? 
  Dans le monde de Chloé, tous les enfants ont un papa formidable. Il est vrai que Chloé grandissait sans son papa, et que sa présence lui manquait beaucoup. Il lui arrivait, parfois, de demander à sa maman où était son papa, mais on lui répondait sans cesse par des mensonges. Sa maman ne pouvait pas lui avouer qu’elle lui avait volontairement privé de son papa, pour pouvoir se la garder pour elle toute seule. Alors, on lui racontait que son papa n’était pas vraiment son papa, ou qu’il ne faisait rien pour la retrouver. Mais Chloé sentait bien que quelque chose était bizarre dans ce qu’on lui disait. A plusieurs reprises, Chloé avait vu le ciel et la nature scintiller de poudre de musique, cette poudre que son papa lui a laissé pour qu’un jour elle puisse le retrouver. Elle se sentait liée à cette poudre de musique, et était persuadée qu’elle lui était spécialement dédiée. Elle ressentait la présence de son papa à travers cette musique, et avait l’intuition qu’un immense amour la protégé dans cette vie…




7- Il est toujours plus beau de rêver
Dans le soir, au fond des cieux,
J’imagine tout un monde.

Il est toujours plus beau de rêver son histoire,
De s’imaginer être aimé ou dans la gloire.
Il est toujours plus beau de rêver son futur,
Le présent est, parfois, si inquiétant.

Dans le noir, au fond du doute,
Je me construis ma route

Il est toujours plus beau de rêver sa famille,
De s’inventer un groupe d’amis imaginaires.
Il est toujours plus beau de rêver ses amours,
On est tant trompé par des apparences.

Il est toujours plus beau de rêver nos bonheurs,
De créer un ciel bleu, de rayer nos rancœurs.
Il est toujours plus beau de se rêver nous-mêmes,
C’est fou, dans notre sommeil, comme on s’aime.

Dans la nuit, au fond de moi,
J’entends une jolie voix.

Il est toujours plus beau de rêver sa chanson,
De dessiner sa mélodie ou bien ses sons.
Il est toujours plus beau de rêver ses enfants,
De les regarder grandir pour demain.

Il est toujours plus beau de rêver simplement,
D’avoir les yeux plongés dans le creux des nuages.
Il est toujours plus beau de rêver ses rêves,
De se trouver bercer par notre amour.




8- Chloé et compagnie…
       Dans le monde de Chloé, nous avons tous des amis sur qui on peut toujours compter. La meilleure amie de Chloé s’appelait Virginie, mais elle avait aussi d’autres copains comme Augustin et Emma. C’était une bande d’amis qui aimait vivre des aventures extraordinaires ! C’est vrai que Chloé passait surtout du temps avec Virginie, mais il faut dire qu’elles étaient voisines, ce qui leur permettait de mieux se connaître. Un jour, elles ont repeins le ciel en bleu, alors qu’il devenait noir et menaçant. Ce fut la plus belle histoire qu’elles vécurent ensemble ! Mais parfois, elles ont besoin de toute la bande pour réussir une aventure, comme la fois où Emma a été enlevée par un ogre. Grâce au courage d’Augustin, qui a éloigné l’ogre de sa maison, Chloé et Virginie ont pu délivrer Emma de sa prison et la ramener chez elle. Entourée de ses trois amis, Chloé était fière et savait qu’elle avait beaucoup de chance de les avoir auprès d’elle…


9- Attention aux apparences ! 
       Dans le monde de Chloé, les méchants ne ressemblent pas forcément à des méchants. Un vilain sorcier décida de charmer Virginie, la meilleure amie de Chloé, en se faisant passer pour un beau et gentil garçon. Chloé s’aperçut très vite que ce garçon n’était pas très aimable, et il fallait absolument prévenir Virginie. Mais au moment de lui dire, son amie ne voulut rien entendre. Ne pouvant pas laisser son amie dans cette situation, Chloé décida de se réunir avec ses amis, Augustin et Emma, pour trouver une solution. Afin de démasquer ce méchant sorcier, le groupe d’amis eut l’idée de lui tendre un piège. Alors que le sorcier, déguisé en beau garçon, commençait à charmer Virginie, Chloé arriva par derrière et lui enleva son masque, tandis qu’Augustin et Emma le tenaient par les bras. Virginie fut choquée en voyant le vrai visage de ce garçon qu’elle croyait beau et gentil. En colère, le sorcier disparut d’un seul coup dans une épaisse fumée noire. Virginie s’excusa auprès de ses amis, et Chloé lança un grand rire de bonheur…


10- La sirène qui voulait devenir une petite fille
       Dans le monde de Chloé, des sirènes habitent dans le grand lac de la ville. Alors que Chloé et Virginie étaient assises au bord du lac, elles aperçurent une sirène, seule dans son coin, qui pleurait. Chloé, triste de la voir ainsi, demanda à la sirène ce qui n’allait pas. La sirène lui répondit qu’elle était malheureuse, car elle aurait aimé être une petite fille. En effet, elle aurait aimé avoir le plaisir de se mettre de belles robes, ou une mignonne petite jupe avec des chaussures bien vernies. Chloé et Virginie se regardèrent, et se demandèrent comment elles pouvaient bien aider cette pauvre sirène. Alors, elles eurent l’idée de créer une jolie robe avec un tissu résistant à l’eau, et remplacèrent les chaussures vernies par une jolie palme dorée. La sirène, heureuse, mit sa robe sur elle, et sa palme dorée au bout de sa queue de poisson. La sirène s’aperçut qu’il n’était pas nécessaire d’être une petite fille pour être belle, il suffisait juste de rester soi-même. Applaudissant de toute leur force, Chloé et Virginie étaient heureuses de voir cette sirène nager dans le lac, avec sa robe qui scintillait de bonheur…



11- Le Noël magique de Chloé et ses amis 
       Dans le monde de Chloé, Noël est le moment le plus magique de l’année. Une méchante reine avait décidé d’enlever le Père Noël, car elle était jalouse de sa célébrité auprès des enfants. Elle se disait que si le Père Noël ne venait pas apporter ses cadeaux, les enfants se mettraient à le détester. Chloé, qui était avec ses amis Virginie, Augustin et Emma, vit s’approcher vers elle un lutin qu’elle connaissait très bien, et qui travaillait au côté du Père Noël. Affolé, le lutin raconta à Chloé qu’une vilaine reine avait enlevé le Père Noël, et qu’il fallait absolument trouver une solution pour le libérer, sinon la nuit de Noël allait devenir une catastrophe ! La petite Chloé demanda à ses amis de l’aider à sauver le Père Noël, ce qu’ils acceptèrent, toujours prêts à vivre une nouvelle aventure. Malheureusement, le château de la reine était très bien gardé. Alors, Chloé eut l’idée d’endormir les habitants du château avec de la poudre de musique, cette poudre que lui avait laissé son papa à sa naissance, ce qui plut beaucoup à ses amis. De la lumière musicale tomba sur tout le château, et tous les gardes, monstres et habitants du château, ainsi que la méchante reine, dormirent paisiblement. Ce fut facile, pour Chloé et ses amis, de s’introduire dans le château et de délivrer le Père Noël. Très fier du courage exemplaire de Chloé et ses amis, le Père Noël les convia à venir faire un tour de traineau volant avec lui au dessus de la ville. Remplie d’une joie immense, la petite Chloé tapa dans ses mains avec bonheur…   
 

12- Une méchante petite fille
       Dans le monde de Chloé, la méchanceté finit toujours par se retourner sur elle-même. Dans la classe de Chloé se trouvait une méchante petite fille qui s’appelait Stéphanie. Cette petite fille était vraiment vilaine avec ses camarades d’école : elle leurs marchait sur le pied, leurs tirait les cheveux, faisait semblant de pleurer pour faire punir tel ou tel enfant, et passait son temps à dire des méchancetés. Un jour où elle fit pleurer Emma en lui tirant les cheveux, Chloé décida de donner à cette petite fille une leçon de savoir vivre. La petite Chloé demanda à un ami magicien d’envoyer sur Stéphanie un sort pour la rendre plus gentille avec ses camarades. Alors, le magicien fit en sorte que la méchante petite fille ressente tous les coups qu’elle faisait aux autres enfants, et qu’elle devienne muette pendant quelques minutes à chaque fois qu’elle disait des méchancetés. Stéphanie, affolée par ce qui lui arrivait, implora Chloé de lui redonner une vie normale. La petite Chloé accepta de demander au magicien d’enlever son sort, à condition qu’elle devienne une gentille petite fille. Stéphanie accepta de suite ! Chloé savait très bien qu’elle mentait, mais accepta quand même de demander au magicien de lui retirer son sort. Après tout, Stéphanie avait quand même vécu une belle leçon, et Chloé en était très contente…                 


13- La lumière des anges 
       Dans le monde de Chloé, les anges habitent sur les nuages. Chloé s’est souvent demandée pourquoi un nuage pouvait donner de la pluie, de la grêle, des orages ou de la neige. Mais il devenait évident, pour Chloé, que les anges étaient à l’origine de ce que les nuages nous faisaient tomber sur la tête. En effet, les anges habitaient sur les nuages, et selon leurs humeurs, les nuages changeaient d’aspect. Si les anges étaient en colère, alors les nuages devenaient tout noirs et lançaient des éclaires ; si les anges avaient froid, alors les nuages nous faisaient tombés de la neige, voire de la grêle s’ils avaient très froid ; si les anges étaient tristes, on avait droit à la pluie ; enfin, si les anges étaient heureux, alors les nuages nous montraient un blanc lumineux. Chloé regardait les nuages avec admiration, car elle savait que les anges étaient la lumière de notre ciel…




14- L’extraordinaire histoire de Maria Slibert
       Dans le monde de Chloé, les histoires se terminent toujours bien. Dans la classe de Chloé se trouvait une petite fille qui s’appelait Maria. Elle était la fille de Madame Slibert, la directrice de l’école.Maria avait la particularité de se dédoubler malgré elle. Pour éviter la panique dans l’école, et aussi parce qu’elle avait honte du pouvoir spécial de sa fille, sa mère eut l’idée de faire passer ce double pour la jumelle de Maria, et la nomma Marie. Mais un jour, la nouvelle du dédoublement de Maria se propagea dans toute l’école, et Madame Slibert dut faire face à un mouvement de panique général ! Maria était malheureuse, car tout le monde avait peur d’elle, sauf notre petite Chloé. En effet, Chloé aurait bien aimé réconcilier les élèves avec Maria. Un jour, lors d’une sortie scolaire, Chloé et ses petits camarades se retrouvèrent bloqués dans une grotte, à cause d’un éboulement de gros cailloux. Chloé eut l’idée de faire appel à Marie, le double de Maria, pour alerter quelqu’un qui pourrait les sauver. Grâce à Marie, tous les élèves furent sains et saufs. Le double de Maria fut fêté par des cris de joie et de bonheur ! Depuis ce jour, plus personne eut peur de Maria, et Chloé remerciait la vie d’être aussi belle…   


15- La dame aux roses 
       Dans le monde de Chloé, nous avons tous, à nos côtés, un être invisible qui veille sur nous. Certaines nuits, une dame habillée d’une robe bleue recouverte d’étoiles jaunes et d’une rose à chaque pied, apparaissait dans la chambre de Chloé. Elle venait lui apporter du réconfort et de la douceur. Chloé aimait bien parler de cette dame mystérieuse à son amie Virginie, mais celle-ci ne la croyait pas et passait son temps à se moquer d’elle. Une nuit, Virginie tomba malade au point où elle ne pouvait plus du tout se lever. La dame mystérieuse apparut dans sa chambre et posa, sur le front de Virginie, sa main. Une lumière illumina la chambre, et la dame disparue, laissant derrière elle un parfum de rose… Le lendemain, Virginie se leva en pleine forme ! L’existence de cette dame, vêtue de bleu, d’étoiles et d’une rose à chaque pied, était devenue le secret de Chloé et Virginie. Elles dansaient et riaient de joie, car elles se sentaient, maintenant, en sécurité. Elles savaient qu’un être invisible, qui sentait bon la rose, leur amenait sa protection et son amour. Chloé, le visage ébloui par le bonheur, était fière de pouvoir partager ce secret avec son amie…



16- L’injuste punition d’Augustin
       Dans le monde de Chloé, on n’est jamais mieux servi que par soi-même. Un jour, à l’école, la méchante Stéphanie avait fait semblant de pleurer à côté d’Augustin, l’ami de Chloé, pour que celui-ci se fasse punir. La ruse de la vilaine petite fille marcha tellement bien, qu’Augustin fut privé de récréation pendant une semaine. Chloé, qui avait tout vu, se disait qu’il fallait absolument aider son ami à rétablir la vérité. Une idée germa dans la tête de Chloé qu’elle mit en œuvre de suite. La petite Chloé s’installa à côté de Stéphanie, et commença à pleurer. Stéphanie demanda à Chloé d’arrêter de pleurer, sinon on allait croire qu’elle lui faisait du mal. C’est précisément ce que voulait Chloé, à part si elle avouait avoir menti au sujet de son ami Augustin. Prise au piège, Stéphanie dut reconnaître auprès de l’instituteur qu’elle avait volontairement fait punir Augustin. Ce vilain mensonge lui valu d’être privée, à son tour, de récréation pendant une semaine. Augustin remercia Chloé de l’avoir aidé, et les deux amis sautèrent de joie en lançant de grands rires…       

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire